vendredi 30 août 2013

Introduction aux plus folles histoires de pêche du Québec

« Vaut mieux une mauvaise journée de pêche qu’une bonne journée de travail… »  


Voilà sur quel ton débute les plus folles histoires de pêche!

Ce qui donne déjà une idée du sérieux de ces textes! 

Les plus folles histoires de pêche sont très souvent soldées par l’échec, car c’est quand on a raté une belle prise que l’histoire commence… Du poisson dont la taille augmente à mesure que se déforme la vérité, jusqu'au « monstre » jamais vu qui a livré un combat de deux heures, il n’y a qu’un coup de rames : le plaisir de raconter… et de faire sourire!

Qui n’a pas déjà entendu, un jour, quelqu’un raconter d’incroyables histoires de pêche? Et qui n’a pas déjà étouffé un éclat de rire devant un pêcheur qui utilise tous les arguments pour prouver qu’il n’exagère pas?

Mes histoires sont puisées aux confins de mes propres souvenirs de pêche, vécus ou racontés par ces conteurs d’un jour, tantôt inspirées par les aventures de ceux et celles qui m’entourent. J’ai quand même dû néanmoins faire appel plus d’une fois au célèbre mot de Boileau pour convaincre les incrédules :

« Le vrai peut quelquefois n’être pas vraisemblable. »


Croiriez-vous qu'un pêcheur a capturé trois dorés d'un seul coup?  Qu'un autre s'est fait démolir son embarcation par un "monstre"? Pourriez-vous imaginer toutes les sottises que peuvent se raconter deux pêcheurs sur un lac perdu?
Comment se fait-il que cet autre pêcheur retrouva la bague de son épouse dans l'estomac d'une truite?

Autant d'histoires, de blagues et d'événements cocasses qui ne manqueront pas de vous étonner!

Je vous invite à suivre mes histoires qui seront publiées sur une base régulière à travers ce blogue.


Voici donc mes histoires racontées dans leur plus pure vérité…

lundi 5 août 2013

Nouveaux leurres pour cet automne

Vous avez sans doute vu comme moi les nouveautés présentées ce printemps dans les revues spécialisées et dans les salons sur la pêche. 

J’ai eu l’occasion de faire l’essai de quelques leurres durant la belle saison et plutôt que de publier simplement quelques photos sans savoir vraiment de quoi il en retourne, j’ai préféré taquiner plusieurs espèces de poisson en mettant au banc d’essai quelques nouveautés.

Voici donc mes coups de cœur, issue de la compagnie Brecks qui regroupe plusieurs marques de renom, dont le célèbre Curly Tail.   http://www.brecksinc.com/

Je n’ai jamais vraiment aimé les corps souples de 3 pouces de long, je les trouve difficiles à manipuler, ils sont pour ma part pratiquement invisibles en eau turbide et leur mouvement est timide. Je préfère nettement les plus grosses offrandes. Dans mon coffre de pêche, la taille de mes plus petits leurres souples fait 4 pouces. Alors quand j’ai vu ce beau gros « jig » dodu à souhait, je me suis dit qu’on présente cette fois un filet mignon grillé comme vous l’aimez! Il s’agit du nouveau Curly Tailmd de 5 pouces de Mister Twister. La large queue ondulante se greffe à un corps beaucoup plus volumineux pour former une offrande qui a du panache! Ce modèle de 5 pouces vient compléter le grand choix offert par la compagnie qui a inventé la queue ondulante originale Curly Tail qui a révolutionné la pêche avec les leurres souples.
J’ai pêché de tout petits dorés avec cette queue ondulante et un jig de ¾ d’once, comme quoi il ne faut pas croire qu’un gros leurre n’attire que les gros poissons! Idéal pour l’achigan, le brochet et le doré,  le plus grand mouvement de la queue attire encore plus l’attention du poisson même s'il y a peu de courant ou si la récupération est lente. Le corps plus volumineux est donc plus visible et irrésistible pour les espèces ciblées.


J’ai particulièrement aimé la couleur blanc perle et le corps souple noir chartreuse. Ces leurres sont offerts en 8 couleurs aussi attirantes pour le pêcheur que pour le poisson!

Curly Tailmd de 5 pouces de Mister Twister

Pour les amateurs de dorés, bonne nouvelle, Le Poc it PhenomMD de 5 pouces est de retour! Ce leurre classique est disparu il y a quelques années lorsque les moules de production ont dépassé leur vie utile. Les pêcheurs en redemandaient et Mister Twister les a écoutés. Le secret de ces appâts si efficaces repose sur la présence de petites cavités moulées partout dans le corps. Elles ont de multiples fonctions qui rendent ce leurre si différent. Elles capturent de l’air qui est relâché sous forme de petites bulles pendant que le leurre cale. De plus, ces cavités retiennent les produits odoriférants lorsqu'un de ceux-ci est utilisé.

Quand le poisson mord, ce type de leurre souple demeure plus longtemps en bouche, vous laissant plus de temps pour ferrer. Vous pourrez utiliser le Poc it PhenomMD  en fonctions de vos montages préférés.

J’ai utilisé ce leurre de la même manière qu’avec le Phenom classique, surtout dans les endroits profonds du fleuve St-Laurent, avec hameçon remorque et j’ai obtenu d’excellents résultats! Faut dire que je faisais partie des pêcheurs qui s’ennuyaient de ce leurre très populaire autrefois, tout comme je m’ennuie du Sassy Shad de 4 pouces qui se faisait dans des couleurs vives…

Mon goût bien personnel va pour les modèles noir chartreuse et graine de melon d’eau. Je tenterai aussi ma chance pour la couleur bleu saphir que je me réserve pour les lacs où l’eau est limpide. 
 Poc it PhenomMD de 5 pouces
Vous allez peut-être croire que je fais dans la gastronomie en vous présentant ce met alléchant issu de la fine cuisine! Mais imaginez-vous en train de présenter ce menu aux poissons convoités : « Pour monsieur l’achigan, saveur de bonbon glacé servi sur une base de nid d’abeille, tandis que pour madame truite, saveur de melon d’eau servi sur dos argenté »…  Remplacez le mot « saveur » par « couleur » et vous obtiendrez le nom des nouvelles teintes pour les célèbres Wobbler et Thinfish! Très tendance, ces coloris deviendront vite des classiques. J’ai utilisé le Thinfish de couleur melon d’eau avec un bas de ligne de trois pieds muni d’un hameçon no 6 pour l’arc-en-ciel et je vous le recommande! Léger à souhait, laissez trainer votre ligne en déroulant le monofilament jusqu’à la longueur désirée, ce sera plus facile, car ce leurre est si léger qu’il est pratiquement impossible à lancer. Cette cuillère fait partie de la première section de mon coffre cette année!

Toujours dans la série Mooselook, avec encore des coloris qui gagnent en popularité, la non moins célèbre cuillère Wobbler en forme de poisson fera bon nombre d’adeptes! Pour être honnête, je n’ai pas eu beaucoup d’occasions d’essayer ce leurre, mais il m’apparaissait important de vous mentionner l’arrivée des nouvelles couleurs.
La célèbre cuillère Wobbler en forme de poisson 

Je ne saurais passer sous silence le Wabler de Williams qui porte les mêmes tendances mode que la Thinfish. Cette cuillère fait désormais partie de mes premiers choix! Il faut dire que je me suis fait regarder un peu de travers par les pêcheurs que j’ai croisés sur mon chemin en me rendant à mon embarcation et qui voyaient mon montage! Mais au retour d’une lucrative journée, malgré une pluie abondante et incessante, il y a un type plus courageux que les autres qui est venu me demander quel était mon secret! Je lui ai dévoilé deux choses : la première, ne pas hésiter à oser des couleurs de style « bonbon glacé, argent, rose et bleue », et la deuxième, ne pas attacher son hameçon trop près de la cuillère pour les salmonidés. Lors d’une autre expédition, j’avais prévu deux cannes, dont l’une était dotée de cette nouvelle cuillère et l’autre avec un montage plus traditionnel. Et bien je ne me suis pas lassé d’expérimenter cette nouvelle offrande! Ma canne « plan B » n’a pas servi de la journée!
 
Wabler de Williams
Le modèle Timber Doodle MD de MeppsMD est un vieux de la vieille! Il a été mis sur le marché
au Canada, avant son temps, il y a 20 ans, puis retiré quelques années plus tard. Le manufacturier a reçu de plus en plus de demandes pour réintroduire ce leurre. Un des facteurs qui a contribué à accroître cette demande est sans doute la prolifération des plantes aquatiques dans nos lacs et rivières.

Le Timber Doodle est une cuillère SyclopsMD avec un hameçon fixe soudé sous le leurre. Le
montage inclus aussi une tige avec un ardillon pour monter une queue double fendue Mister Twister afin de rendre cette cuillère anti-herbes. Le design de l’hameçon anti-herbes a fait ses preuves depuis belle lurette! Il faut voir cette vidéo des années 70 où on explique comment enfiler le leurre souple à cette cuillère. Vous verrez toute l’action provoquée par les multiples mouvements possibles de ce leurre conçu pour l’achigan! Vous y découvrirez aussi comment la mode a changé! Juste pour ça, la vidéo vaut la peine d’être vue!


 


Parlant de mode, les couleurs énumérées dans cet article peuvent vous donner l’impression qu’il s’agit de teintes uniquement estivales, mais détrompez-vous, le poisson sera attiré par ces nouvelles robes toute l’année!
Remarquez qu’on peut utiliser ce leurre tel quel ou avec l’ajout d'une garniture en plastique, ce qui le rendra anti-herbes.
J’ai préféré utiliser une queue simple avec cette cuillère, question de goût personnel. Le bonheur de voir attaquer un beau spécimen en surface! Surtout quand il saute maladroitement juste à côté de votre offrande dans un bouillon-tornade et qu’il mordra enfin seulement au quatrième essai!

Et devinez quoi? Mon fils est parti pour plusieurs jours à la campagne en apportant une de mes cannes. Pour le type de pêche qu’il allait pratiquer, il n’a pas choisi la canne la plus appropriée, mais elle était déjà montée avec ma Timber Doodle…

Timber Doodle de Mepps


      Daniel Lefaivre

      ><((((º> ·° ºoO