samedi 28 juin 2014

Une journée de pêche à la Pourvoirie du Lac Blanc



Parlons pêche,Pêche truite, lac blanc, pourvoirie truite, pourvoirie du lac Blanc, Daniel Lrfaivre
Un sourire qui en dit long sur
 le plaisir de capturer une belle arc-en-ciel!
L’Auberge de la Pourvoirie du Lac Blanc est réputée pour ses repas gastronomiques, son accueil chaleureux, son spa et sa piscine, ses chambres luxueuses et sa berge aménagée pour la détente.  Outre le fait qu’elle peut accueillir nombre de groupes corporatifs et de gens d’affaires ou de vacanciers mordus de la pêche pour un séjour de détente, de massages, de tir au pigeon d’argile et de chasse (et j’en passe), il est aussi possible de pratiquer la pêche à la journée, activité que j’ai eu le plaisir de m’offrir le 6 juin dernier.
Située en Mauricie, d’ailleurs connaissez-vous le slogan de cette magnifique région du Québec? Non? Vous ne le connaissez pas? Vous devriez!  « En Mauricie, ça mord ici! »  J’aime bien! Plus inspirant qu’un slogan de campagne électorale!

Alors levé à quatre heures du matin.  Quelle sensation de s’obliger à se tirer du sommeil juste pour le bonheur d’entendre les oiseaux qui déjà me gazouillent d’accélérer le pas pour ne rien manquer de cette journée! 

Pêche Lac Blanc, Daniel Lefaivre, pêche à la truite, pêche Mauricie, pêche St-Alexis-des-Monts
(Cliquez sur la photo pour agrandir)
Le Lac Loutre dans toute sa splendeur.
Départ donc avant le lever du soleil, dans le calme de la nuit, direction Saint-Alexis-des-Monts.
Un grand café noir pis un ordre de toast, pain blanc, beurre, beurre de peanut s’il vous plaît chez Tim et la grande aventure d’une journée commence. Ce n’est pas seulement une fois rendu sur place que la pêche débute, la fébrilité se fait voir et entendre chez moi-même durant les préparatifs!
Bon, j’espère ne rien avoir oublié. Il faut que je me souvienne de toutes les techniques que je veux pratiquer. Pas de radio dans le véhicule, juste la route et mes pensées de pêche, de fantasmes records et de flagorneries à mon égard sur l’exceptionnel pêcheur que je suis devenu! Cela   devrait suffire, pas besoin d’écouter la radio alors…

La route est agréable et s’emprunte facilement avec un véhicule de tourisme jusqu’à la pourvoirie. Pas de chemins forestiers interminables! Une fois arrivé à destination, j’y découvre un personnel très chaleureux, le genre d’endroit où tout le monde vous dit « bonjour », même les employés qui arrivent tôt pour leur quart de travail vous sourient et vous adressent la parole. 
Il va faire beau, pas de pluie à l’horizon, pas trop chaud et juste assez de moustiques pour vous faire réaliser que vous n’êtes plus en ville. Ni au travail!


Daniel Lefaivre, pêche à la truite au Québec, Pêche en Mauricie, Blogue sur la pêche au Québec
(Cliquez pour agrandir)
Juste avant le départ, à 7 heures, la plénitude
 et le temps s'arrête.
Une fois enregistré à l’accueil, on vous attribuera un lac parmi une dizaine. Je me suis rendu au lac Loutre, situé à quelques pas de l’Auberge.  Comme l’ouverture se fait à six heures du matin, j’adore arriver dès l’ouverture pour être sur le lac le plus vite possible, afin de pouvoir profiter et savourer chaque instant dans la nature. Allez hop, j’installe le moteur électrique et tout mon matériel de pêche dans la chaloupe et je commence à préparer trois montages de lignes que je voulais absolument expérimenter.  Comme je ne suis pas un expert en salmonidés, je tenais à tenter quelques expériences suite à mes recherches sur l’arc-en-ciel et sur l’omble de fontaine.

J’ai donc fait un premier montage dit « traditionnel » avec une cuillère ondulante Williams Wabler W50, couleur argent/Rose-bleu suivi d’un bas de ligne de 24 pouces (60 cm) en fluorocarbure de Seaguar de 15 lb et un hameçon no 4 muni d’une moitié d’un gros vers.
Williams, Brecks, Cuillère ondulante, pêche à la truite, Daniel Lefaivre, Parlons pêche
Une de mes cuillères préférées
pour la truite.
Résultats rapides si je juge par les bons coups obtenus et les attaques subites des mouchetées! Par la suite, une autre canne montée avec flotteur coulissant, un hameçon no 6 à six pieds de la surface m’a permis de capturer une belle arc-en-ciel. D’ailleurs pour en savoir plus sur la pêche avec flotteur coulissant, je vous invite à lire mon article dans ce blogue intitulé « Ménage du coffre et examen de conscience ».  Comme l’arc-en-ciel mord habituellement sur des proies plus grosses que la mouchetée et comme la pêche était moins efficace une fois le soleil bien installé sur son perchoir, j’ai donc utilisé ma troisième technique, mon arme secrète!

Parlons pêche, Daniel Lefaivre, omble de fontaine, truite arc-en-ciel, truite mouchetée
Une belle mouchetée prise au flotteur coulissant.
Cliquez pour agrandir.
J’ai donc minutieusement sélectionné un micro jig de 1/16 on. de la compagnie Spro à plumage jaune et chartreuse (Chartreuse Ghost, de la série Phat Flies), oui, oui,  le fameux jig à poil qui revient à la mode, les bucktails! J’ai rajouté un bout de vers pour aider au ferrage.
Et dire que plus jeune je pêchais le doré avec ces types de jigs à plume et à poil qui ont pratiquement disparus du marché par la suite! Bonne nouvelle de les voir réapparaître!

Parlons pêche, Daniel Lefaivre, pêche en Mauricie, pêche truite, blogue sur la pêche, guide de pêche
Les fammeux jigs "à poil"
qui reviennent à la mode, les bucktails.




Les deux espèces ont fortement collaboré à faire de ce leurre un de mes préférés pour les salmonidés qui recherchent la fraîcheur en profondeur. Trois montages différents et des résultats formidables selon le moment de la journée!  Comme quoi il ne faut pas hésiter à tenter diverses expériences à la pêche.  Il est souvent tentant et agréable de d'amorcer une pêche à la truite avec une approche plus standard en faisant comme tous les pêcheurs, mais par la suite il peut s’avérer très valorisant et révélateur de tenter d’autres approches!


Pêche en Mauricie, guide de pêche, pêche au Québec, truite mouchetée, où pêcher au Québec, Daniel Lefaivre, Parlons pêche
Une autre belle arc-en-ciel, quel combat elle a livré!
(Cliquez pour agrandir.)




Pêche à la truite, Parlons pêche, blogue de pêche, Daniel Lefaivre, Professionnel de la pêche, guide de pêche
Combative à souhait, cette belle petite mouchetée a mordu
au montage traditionnel dont je fais mention.
(Cliquez sur la photo pour agrandir.)
Je compte bien retourner à la pêche au Lac Blanc et pas seulement pour une pêche quotidienne.  J’aspire à y passer un séjour et profiter pleinement du confort de l’Auberge après une grosse journée de plein air, tout en goûtant aux plaisirs gastronomiques qu’on y retrouve à la salle à manger.

Ma journée de pêche représente une expérience formidable et je suis reparti avec de nouveaux souvenirs frais en mémoire, tout comme le poisson que je venais de pêcher.  Je vous recommande une petite randonnée là où « ça mord ici! », vous ne le regretterez pas.

Parlons pêche, pêche à la truite, Québec pêche, pêche au Québec, Passion pêche, Daniel Lefaivre
L'auteur posant fièrement avec ses prises de la journée,
avant la préparation des filets.
(Cliquez sur la photo pour agrandir.)
Je vous laisse sur un mystère qui est propre au secteur de cette pourvoirie : allez à la recherche du Cornu d’Amérique en passant par là… et envoyez-moi une photo!

Daniel Lefaivre    ---~>*)))>{