dimanche 10 janvier 2016

La pêche miraculeuse

                                                                                    

Histoires de pêche, Daniel Lefaivre, blogue de pêche, pêche à la truite
Il y a des moments dans la vie où il ne faut pas trop se poser de questions. Parce qu'on n'en finirait plus, et puis parce qu’on ne trouverait pas toujours les bonnes réponses...

Cela s'est passé sous un soleil torride où la pêche n'était qu'un prétexte pour naviguer sur un lac presque congestionné par les plaisanciers, skieurs et motos marines.

Beaucoup de bruit, des éclats de rire, un vrai tumulte, tout ce qu'il faut pour donner la frousse aux poissons. Bien sûr, Dame Truite n’était pas au rendez-vous. Mais c’était le genre de journée où il fait bon jeter l'ancre, où il n’est pas interdit de prendre du bon temps sur l’eau, à placoter plutôt que de respecter les minutieuses règles sur l’art de la pêche.

Pour conserver au froid nos boissons gazeuses et fortes, j’utilisais le filet d’une ancienne épuisette que je descendais au fond de l’eau. Quand Luc me demandait de lui refiler une autre cannette, je n'avais qu’à remonter la « poche de cannettes » qui demeurait ainsi à la bonne température.

Mais, parfois, il se produit des choses vraiment étranges. En remontant le filet une énième fois, quelle ne fut pas ma stupéfaction d'y découvrir, tout gigotant, un énorme poisson trois-couleurs! Une magnifique truite arc-en-ciel s'était faite prisonnière des mailles! Ne me demandez pas comment elle a trouvé moyen de pénétrer à l’intérieur de la poche à cannettes!

Cela relève peut-être du miracle!
Ou bien était-ce une truite assoiffée?


En tout cas, elle fit le délice du repas du soir. Depuis ce temps, je conserve toujours mes boissons de cette façon!...

Daniel Lefaivre
Histoires de pêche